La lutte contre les feux de forêts

Risque permanent en Corse, les feux d’espaces naturels ravagent chaque année les nombreux hectares de maquis et de forêts qui recouvrent près de 80% de l’Ile de beauté. Chaque été, afin de lutter efficacement contre le risque d’éclosion de feu de forêt et le cas échéant pour éteindre un feu établi, les ForMiSC mettent en place sur la Corse un dispositif opérationnel baptisé le Groupement Organique de Lutte contre les Feux de Forêts en Corse (GOLFF Corse). Réparti sur l’ensemble du territoire insulaire, cette force qui compte près de 400 sapeurs-sauveteurs et militaires est placé sous les ordres du chef de corps de l’UIISC 5 qui prend appellation chef du GOLFF Corse. A ce titre, il est le conseiller privilégié des autorités pour l’emploi du renfort national terrestre armé par les ForMiSC.

 

De juillet à septembre, au plus fort de la saison estivale, le GOLFF Corse s’articule en trois sous groupements opérationnels. Détachés en Haute Corse et en Corse du Sud pour les deux premiers et organisés en renfort national dans le Cortenais pour le troisième, ces moyens sont intégrés aux dispositifs préventifs de lutte contre les feux de forêts mis en place par les sapeurs-pompiers territoriaux. Opérationnelles 24h/24h les sections d’intervention des Formations Militaires de la Sécurité Civile parfois renforcées par des moyens militaires en provenance des Forces représentent une force essentielle durant toute la campagne.

Forte de son implantation locale et de sa connaissance du terrain, l’UIISC 5 commande la mission majeure planifiée des FORMISC avec plus de 40 engins de lutte contre les feux de forêts dont certains spécialisés dans l’épandage de retardant terrestre.

Selectionner et remplacer par un autre bloc, ou supprimer cete image

 

  • Retour
  • Sommet de la page